fbpx

Afrique Centrale : le Représentant de l’ONU appelle à intensifier l’aide aux populations afin d’éviter leur radicalisation

Afrique Centrale : le Représentant de l’ONU appelle à intensifier l’aide aux populations afin d’éviter leur radicalisation

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on print
Print

Le Représentant spécial des Nations Unie pour l’Afrique Centrale a déclaré  mercredi après-midi aux membres du Conseil de sécurité que Boko Haram et l’État islamique en Afrique de l’Ouest semblaient avoir été affaiblit par les opérations militaires ainsi que leurs propres luttes intestines et que, pour autant, le moment était venu d’accroître le soutien international aux efforts nationaux et régionaux visant à les vaincre.

NEW YORK, USA, le 17 Decembre 2021,-/African Media Agency (AMA)/-François Louncény Fall  a signalé que la Force d’intervention conjointe multinationale et les armées nationales concernées ont un besoin urgent « d’assistance technique et matérielle, notamment pour le déminage et l’élimination des engins explosifs improvisés », devenus l’une des principales causes de décès dans leurs rangs. Un soutien international est également nécessaire pour le DDR, « car l’affaiblissement de Boko Haram et la mort de son chef Abubakar Shekau ont entraîné la défection de milliers d’anciens associés ».

Il a informé les Quinze que l’État islamique en Afrique de l’Ouest, connu sous son acronyme anglophone ISWAP, semblait avoir « pris le dessus sur Boko Haram ».

Selon le chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique centrale(UNOCA), l’ISWAP cible principalement les forces de défense et de sécurité, « tout en essayant de gagner les cœurs et les esprits des communautés locales en prêchant et en fournissant certains services sociaux de base pour combler le vide créé par l’absence des autorités étatiques ».

« Il est donc tout aussi urgent d’intensifier le soutien international à la mise en œuvre de la stratégie régionale pour la stabilisation, le redressement et la résilience des zones affectées par Boko Haram dans la région du bassin du lac Tchad, qui s’attaque aux causes profondes de la crise et répond aux besoins des communautés touchées, notamment les femmes et les jeunes, afin d’empêcher leur radicalisation et leur enrôlement dans les groupes terroristes », a exhorté M.Fall. 

Les terroristes, la piraterie, la participation des femmes et le changement climatique

M. Fall a souligné l’importance d’une Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) « forte » pour aider ses États membres à relever les nombreux défis auxquels l’Afrique centrale est confrontée, y compris le terrorisme et l’extrémisme violent, l’insécurité maritime dans le golfe de Guinée ; la faible participation des femmes aux processus de paix et aux processus politiques, ainsi que l’impact du changement climatique sur la paix et la sécurité.  

Aussi, il a affirmé que l’UNOCA et le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) continueraient de donner la priorité à la sécurité maritime dans le golfe de Guinée, où la criminalité maritime organisée demeure une menace pour la sécurité de l’État et des personnes, malgré une diminution globale des actes de piraterie. 

Le haut responsable onusien a indiqué que la participation des femmes aux processus de paix et politiques demeurent limitée, malgré certains progrès dans certaines parties de la sous-région.  

Aussi, alors que l’impact des changements climatiques exacerbe les tensions entre les communautés en Afrique centrale, en raison de la raréfaction des ressources naturelles, M. Fall s’est dit encouragé par l’engagement de la sous-région à relever les défis de la sécurité climatique, comme réitéré lors de la dernière session de la Réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, tenue à Libreville le mois dernier.
 Des électeurs le jour des élections en République démocratique du Congo, le 30 décembre 2018.Photo : MONUSCO/Alain LikotaDes électeurs le jour des élections en République démocratique du Congo, le 30 décembre 2018.

Le soutien aux élections reste primordial 

Le Représentant spécial a rappelé le rôle essentiel des processus électoraux dans la consolidation des transitions démocratique et pour la gouvernance.

Il s’est félicité de l’élection présidentielle « pacifique et ordonnée » à São Tomé e Príncipe, saluant le peuple santoméen et ses dirigeants politiques pour avoir « placé l’intérêt national avant la politique partisane lors de l’élection présidentielle » et appelant à appuyer la classe politique afin que la population puisse tirer parti du « dividende démocratique ». 

« Alors que la sous-région se prépare à des élections cruciales en 2022 et 2023, notamment en Angola, au Congo, au Gabon, en Guinée équatoriale, en République démocratique du Congo, à São Tomé-et-Príncipe et au Tchad, l’engagement renouvelé en faveur de processus électoraux pacifiques et démocratiques reste primordial pour la stabilité régionale », a dit le haut responsable régional.

« Pour ce faire, il faut fournir en temps utile un soutien adéquat pour permettre la création de conditions propices à des élections crédibles, inclusives et pacifiques, et prévenir la violence liée aux élections », a-t-il fait valoir, signalant qu’il poursuivrait ses bons offices « chaque fois que cela sera nécessaire, pour encourager un dialogue politique inclusif et significatif dans les pays qui se préparent à des élections ». 

« L’appui du Conseil de sécurité sera crucial à cet égard », a renforcé le haut responsable onusien. 
 L'insécurité s'est accrue dans la région du lac Tchad alors que l'accès aux ressources, notamment l'eau, a diminué.© UNOCHA/Ivo BrandauL’insécurité s’est accrue dans la région du lac Tchad alors que l’accès aux ressources, notamment l’eau, a diminué.

Des progrès significatifs au Tchad
 

Selon le Représentant onusien, le Tchad a fait « des progrès significatifs pour atteindre les étapes clés de la transition, malgré des défis importants ». 

M. Louncény Fall s’est notamment félicité de la décision des autorités de transition d’accorder l’amnistie à certains membres de groupes armés visant à les encourager à prendre part aux processus de dialogue et de réconciliation, renforçant leur caractère inclusif. 

« Le dialogue national inclusif envisagé constitue également une occasion historique ; nous espérons qu’il sera pleinement inclusif, significatif et transparent » a estime M.Fall saluant « tous les efforts déployés à cet égard par les parties prenantes tchadiennes ». 

Il a rappelé que les prochaines étapes de la transition – le dialogue national, les élections et le DDR envisagé pour les combattants tchadiens de retour au pays depuis la Libye « nécessiteront un soutien international supplémentaire important, d’autant que le Tchad continue de se débattre avec une situation socio-économique désastreuse ». 

Il sera également important d’intensifier les efforts visant à renforcer le contrat social et le tissu social dans le contexte de la transition et au-delà. Une élève camerounaise dans une salle de classe. Les écoles des régions anglophones du pays ont connu une multiplication d'attaquesUNICEF/UN0143514/Karel PrinslooUne élève camerounaise dans une salle de classe. Les écoles des régions anglophones du pays ont connu une multiplication d’attaques

Des progrès limités au Cameroun

Selon le chef de l’UNOCA, la violence au Cameroun se poursuit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, y compris contre des cibles civiles. 

« Le conflit prend de plus en plus une tournure régionale, avec des groupes armés non-étatiques qui formeraient des alliances avec des groupes étrangers et déploieraient des armes et des tactiques plus complexes », a expliqué M. Fall signalant que les initiatives visant à résoudre le conflit de manière pacifique avaient malheureusement fait des progrès limités. 

Il a salue les nouvelles initiatives locales visant à promouvoir une approche « allant de la base vers le sommet » pour créer un environnement propice à la résolution de la crise par le dialogue.

Il a appelé toutes les parties, principaux acteurs du pays et diaspora à aller plus loin pour une résolution pacifique et durable de la crise et affirme qu’ « un soutien international cohérent et coordonné continuera d’être crucial à cet égard ». 

Distribué par African Media Agency (AMA) pour ONU Info.

You might also enjoy

Souscrire a la newsletter

Recevez des mises à jour et apprenez des meilleurs

Become our partner

want more info, fill in this form.

Conférence de Presse en Ligne


Les frontières terrestres ne doivent pas constituer des obstacles à la dissémination de votre message. Grâce à notre service de conférence de presse en ligne, nous vous offrons l’opportunité de vous rapprocher des médias africains, chaque fois que vous en aurez besoin.

Nos services comprennent:

Digital Communications


Today, social networks constitute an organization’s first point of contact with a user and a potential customer. At first glance, you need to convince of the relevance and quality of your content to stimulate and motivate the user to go further. We create consistently inspiring online strategy to meet business objectives, engage stakeholders and enhance our client brand’s reputation internally and externally.

 

Communication​ digitale


Les réseaux sociaux représentent aujourd’hui le premier point de contact d’une organisation avec un utilisateur et un client potentiel. Au premier coup d’œil, vous devez le convaincre de la pertinence et de la qualité de votre contenu pour l’inciter à aller plus loin. Nous créons pour vous une stratégie de communication précise et adaptée sur les réseaux sociaux pour atteindre les objectifs commerciaux, impliquer les parties prenantes et améliorer la réputation de votre marque en interne et en externe.

Promotion​ d’événements


Le succès d’un événement réside en moitié dans sa promotion. Peu importe la beauté de l’événement, la qualité des orateurs et de l’ordre du jour, si personne ne rapporte ou ne parle de votre événement, vos efforts seront vains. Nous vous aidons à façonner votre récit et à créer un engouement autour de votre événement. De l’annonce de l’événement à la tenue de celui-ci, nous accompagnons votre effort de planification et le reflétons sur toutes les plateformes médiatiques.​

Formation​ Médiatique


Nous fournissons à vos porte-paroles les outils nécessaires pour présenter vos principaux messages et répondre avec confiance et cohérence aux questions. Notre formation est organisée soit à distance ou en présentiel, avec des études de cas réels et des répétitions. Nos clients repartent avec le sentiment d’être à l’aise devant les journalistes et d’agir en tant qu’ambassadeurs de la marque.

Veille​ Médiatique


Nous mesurons votre portée en relations publiques et rendons compte des informations de votre industrie et des activités de vos  concurrents en surveillant la majorité des canaux de diffusion dans toute l’Afrique. Une veille médiatique complète et opportune est essentielle pour s’assurer que vous ne manquez aucune référence à votre marque, que vous êtes constamment informé de ce qui se passe dans votre industrie et que vous êtes prêt à saisir les opportunités et à réduire les risques en temps opportun.

Relations​ Média


Peu importe le lieu où ils se trouvent, nous sommes une source d‘informations fiables pour les journalistes qui écrivent sur l’Afrique. Nous nous connaissons mutuellement et ils nous font confiance, car nous leur fournissons un contenu crédible qui les aide dans leurs tâches. Nous nous entretenons quotidiennement avec des journalistes aux quatre coins du continent, ce qui fait de nous l’un des organismes les plus efficaces pour mener des campagnes de relations avec les médias.

Stratégie et développement de contenu


Nous créons des stratégies de communication intelligentes, bien documentées et spécialisées destinées à vous aider à construire un récit fort qui engagera votre audience. Nous travaillons en synergie avec vous afin de rédiger des communiqués de presse et des articles d’opinions qui alimentent le récit de votre entreprise. Notre équipe a une expérience approfondie dans la création de récits et le développement de contenu multimédia.

DIFFUSION DE COMMUNIQUES​ DE PRESSE​


C’est le service phare d’AMA. Nous avons mis en place des canaux de diffusion des communiqués de presse auprès des journalistes des 54 États africains ainsi qu’auprès des journalistes américains et européens couvrant les sujets relatifs aux marchés émergents.​

​Nos services comprennent:​

Event Promotion


Half of the success of an event lays in its promotion. Doesn’t matter how beautiful the event is, how wonderful the speakers and the agenda are, if no one reports or talks about your event, your efforts are gone. We help you shape the narrative and create a drumbeat around your event. From the announce all the way to the outcome of the event, we accompany your planning effort and echo it through all media platforms

Media Training


We provide your spokespeople with the tools to present your key messages and answer questions with confidence and coherence. Our training is organised either remotely or face-to- face, with real case studies and rehearsals. Our clients leave feeling comfortable being in front of reporters and acting as brand ambassadors.

Media Monitoring


We measure and report on
your PR reach, industry news, and competitive activity by monitoring most channels in North, West, Central, East and Southern Africa. Comprehensive and timely media monitoring is critical to ensuring that you don’t miss any reporting of your brand,
you’re constantly informed on what’s going on around your business, and you’re ready to capitalise on opportunities and mitigate
risks in a timely fashion..

Media Relations


We have become an authoritative source of news for reporters writing about Africa, wherever they are. We know them, they know us, and they trust us for providing them with timely and accurate content that helps them do their job. We speak to reporters on a daily basis in all corners of the continent and this makes us one of the most effective agencies in running media relations campaigns.

Strategy & Content Development


We create smart and localised communications strategies to help build a strong narrative that will engage your audiences. We partner with you to create press releases and thought leadership pieces that sustain a drumbeat for your company’s narrative. Our team have deep experience in shaping narratives and developing media content.

PRESS RELEASE WIRE DISTRIBUTION

This is AMA’s flagship service. We have set up channels of distribution towards the journalists of the 54 African states, as well as to American journalists and European journalists covering emerging markets issues.
Our service includes:

Editorial advice

Localised editorial piece when needed

Distribution to the major print, broadcast and online publications along with industry-specific publications

Follow-up calls to secure interview request

Guaranteed distribution to Africa.com

Distribution to Bloomberg, LexisNexis and Thomson Reuters

Social Media Reach: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram

Full online monitoring and print monitoring when available. Includesreadership stats and Advertising Value Equivalent

Translation in French, Arabic and Portuguese available