Gambie : la Banque africaine de développement accorde un don de près de sept millions de dollars pour améliorer la gouvernance et renforcer la résilience budgétaire

Gambie : la Banque africaine de développement accorde un don de près de sept millions de dollars pour améliorer la gouvernance et renforcer la résilience budgétaire

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Print
 La Banque africaine de développement accorde un appui financier à la Gambie pour améliorer sa gouvernance et sa résilience budgétaire

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, le 10 Octobre 2023 -/African Media Agency (AMA)/-Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé, mardi 3 octobre 2023 à Abidjan, un don de 6,72 millions de dollars américains à la Gambie pour l’appuyer à mettre en œuvre la première phase du Programme de gestion des finances publiques et de réforme économique.

L’appui financier de la Banque provient du pilier 1 de la Facilité d’appui à la transition, qui est destinée aux États touchés par des situations de fragilité et de conflit.

L’objectif du programme est d’améliorer la gouvernance et la résilience budgétaire en Gambie, en soutenant la réforme de la gestion des finances publiques et en renforçant les systèmes de protection sociale afin de réduire la pauvreté qui touche les populations vulnérables.

Le programme va ainsi appuyer la réforme à travers la budgétisation participative, y compris l’étiquetage budgétaire dans le domaine climatique, la passation transparente des marchés, l’établissement de rapports financiers efficaces et l’amélioration de l’audit externe et du contrôle parlementaire de la gestion budgétaire.

Les axes du programme portent également sur la mobilisation des ressources intérieures et la gestion de la dette. Il prévoit de renforcer la gestion prudente et transparente de la dette et d’accélérer la réforme de la mobilisation des ressources intérieures en se focalisant sur la consolidation des progrès réalisés dans le domaine de l’administration des recettes.

Par ailleurs, le programme renforcera la gouvernance, en particulier les cadres politique, juridique et réglementaire du système de protection sociale. L’objectif est d’appuyer la mise en place d’un système inclusif et judicieusement ciblé, tout en développant le cadre pour étendre la couverture de la protection sociale.

Ces réformes vont permettre d’améliorer la mobilisation des recettes liées à des sources fiscales essentielles, parmi lesquelles les recettes douanières (hausse prévue de 11 %) pendant la durée du programme.  Le taux de pauvreté devrait baisser de 53 % à 48 %.

Le 30 juin 2023, le portefeuille actif du Groupe de la Banque africaine de développement en Gambie comprenait 13 projets, pour un engagement total de 200,83 millions de dollars. Le secteur des transports représentait 60,3 % du portefeuille, suivi de l’agriculture (16,7 %), de l’énergie (11 %), de l’eau et de l’assainissement (9 %) et de la gouvernance (3 %).

Distribué par African Media Agency (AMA) pour la BAD

You might also enjoy

Souscrire a la newsletter

Recevez des mises à jour et apprenez des meilleurs

[oceanwp_library id="66782"]
Quitter la version mobile