Échos de la Bourse de New-York du au 9 juillet 2021

Échos de la Bourse de New-York du au 9 juillet 2021

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on print
Print

L’indice Dow Jones a gagné 0,2% et a clôturé à 34869 points. L’indice du Nasdaq a fini la semaine sur un gain de 0,4% à 14702 points.

L’alerte du Variant delta du COVID a fait craindre une paralysie de la reprise économique américaine. Mais les marchés se sont vite ressaisis.

Le rendement du T-bond à 10 ans qui était descendu à 1,25% est remonté à 1,36% traduisant les flux et reflux des capitaux entre les actions et les obligations.

Du côté des statistiques économiques :

+ L’indice ISM reflète une baisse des activités dans le secteur des services en diminuant de 64 en mai à 60 en juin.

+La composante de l’indice ISM relative à l’inflation montre une baisse des prix. Ce qui confirme le caractère passager de la situation inflationniste actuelle. Telle est la position du Président de la FED depuis des mois.

+ On note également une hausse inattendue du chiffre hebdomadaire des nouvelles inscriptions à l’indemnisation chômage aux États Unis. Toutefois le chiffre du nombre de personnes qui continuent de percevoir des indemnités après une semaine de chômage est en baisse.

Du côté de la conjoncture:

+ L’indice ISM reflète des commandes favorables à l’économie américaine.

+ Le Pentagone est revenu sur sa décision d’attribuer à Microsoft le contrat de $ 10 milliards destinés à faire basculer le système informatique du Pentagone dans le cloud. Ceci en raison de la plainte déposée par Amazon qui s’était dit victime d’une instruction donnée par l’ex Président TRUMP pour que ce contrat échappe à Amazon.

Mardi, le cours d’Amazon a grimpé de  5%.

+ Les valeurs ferroviaires sont en recul en raison du décret du Président BIDEN visant à accroître la surveillance de leurs tarifs.

Sur le marché des changes, l’Euro s’est appréciée et est remontée à $1,1879.

Le baril de pétrole brut américain est resté stationnaire à $75 . Ceci en raison de la baisse continue des stocks de pétrole américain et de la forte demande du pétrole brut en Inde et en Chine.

Sur les autres marchés des matières premières et à la clôture du vendredi 9 juillet : Le contrat de coton a gagné 1%. Le café arabica a cédé 0,5%. Le cacao a gagné 2,3%.

Maître Yawovi AKAKPO.

Source: Ecovisionafrik

You might also enjoy

Souscrire a la newsletter

Recevez des mises à jour et apprenez des meilleurs

Become our partner

want more info, fill in this form.

Exit mobile version